Partagez | 
 

 JAMES&SARA ♦ I miss you so long

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sarafine de Beauregard
Sarafine de Beauregard
On se dévoile
✘ Date d'installation : 26/10/2012
✘ Messages : 118
✘ Points RP : 155
✘ Age : 29
✘ Célébrité : Lucy Hale
✘ Age : 24 ans
✘ Emploi : Etudiante en droit & assistante d’un avocat

MessageSujet: JAMES&SARA ♦ I miss you so long   Mar 18 Déc - 11:19

Le temps passe à une vitesse folle et Sarafine avait encore du mal à réaliser que ca faisait trois mois que l’ouragan avait balayé la ville. Il y a trois mois elle revenait juste de ses vacances avec James, chez elle. Cela lui avait fait un bien fou et on peut bien dire que ca avait changé sa vie. Mais finalement les contres coups de l’ouragan avaient finit par tout briser et elle avait parfois l’impression que sa vie avait changé du tout au tout. Elle ne se sentait plus tout à fait en sécurité en ville. L’idée que cet ouragan ne soit que passager et qu’une autre catastrophe du même genre survienne restait dans son esprit. A présent elle devait surtout penser à l’avenir et on ne pouvait pas dire qu’il s’annonçait fleurissant vu la situation dans laquelle elle était. Comme tous les jours elle alla à l’hôpital pour tenir compagnie à James et en savoir plus sur son état actuel. Elle savait bien que rien n’était différent, que les médecins la préviendraient s’il se réveillait ou s’il y avait une amélioration, mais elle avait besoin de faire cela, d’aller le voir. C’était autant pour lui que pour elle. Depuis qu’ils étaient ensemble elle avait toujours eut beaucoup de mal à rester loin de lui très longtemps et ca rien ne semblait pouvoir le changer. Peu importait avec le temps qu’ils discutent ou fassent quoi que ce soit de particulier, tout ce qui comptait pour elle c’était la présence de James à ses cotés. Et c’était ce qu’elle cherchait en venant à l’hôpital. Et surtout elle espérait être présente lorsqu’il se réveillerait. Elle voulait être la première personne qu’il verrait à son réveil, craignant surtout qu’il ait encore des séquelles et que sa mémoire lui fasse défaut. Les médecins étaient clairs : il y avait de très grandes chances pour qu’il ait des pertes de mémoire ou même une amnésie complète et là-dessus il fallait avouer qu’elle craignait le pire. Elle préférait se dire qu’il risquait de n’avoir aucun souvenir, ainsi la surprise ne serait pas vraiment mauvaise si son état n’était pas si catastrophique que ce à quoi elle s’était préparée.

Les jours passaient et trois mois s’étaient écoulés. Trois mois durant lesquels Sarafine avait appris à vivre différemment. Elle avait quitté la maison où ils habitaient tous les deux pour s’installer dans un appartement plus petit en attendant que les réparations soient terminées. Mais plus le temps passait et plus elle se réhabituait à vivre dans cet appartement et surtout à vivre seule. Elle n’aimait pas cela, mais n’avait pas trop le choix. Il fallait qu’elle s’y fasse. Certes elle ne serait plus jamais seule avec le bébé qu’elle attendait, mais elle devait envisager d’avoir à l’élever seule. Et elle faisait ce qu’elle pouvait pour éviter cela. Elle restait présente en permanence auprès de James en espérant que ca servirait à quelque chose et qu’il parviendrait à se réveiller grâce à cela. Comme tous les jours elle arriva à l’hôpital de bonne heure. Ce matin elle n’avait pas cours et elle comptait en profiter pour passer un peu de temps à tenir compagnie à son fiancé avant d’aller faire quelques achats. Elle déposa son sac comme toujours sur le fauteuil à coté du lit, posant son gobelet de café sur la tablette avec le journal et le livre qu’elle amenait tous les jours ou presque. Ce n’était pas parce qu’il n’était pas conscient que James ne pouvait pas être tenu au courant des actualités et d’après les médecins c’était le genre de choses qui pouvaient l’aider. Elle se tourna alors vers lui, l’observa un instant comme tous les jours, tentant de ne pas prendre en compte les nouvelles remarques des médecins qui se montraient de plus en plus négatif. Elle se pencha légèrement au dessus de James, prenant sa main. « Bonjour mon cœur. » Elle alla déposer un baiser sur les lèvres de James comme elle faisait toujours en arrivant avant de s’installer aussi confortablement que possible dans le fauteuil. Elle haïssait ces fauteuils d’hôpitaux. C’était inconfortable, on ne parvenait jamais à trouver une bonne position, mais elle finissait par s’y habituer. Elle avait même finit par amener un coussin pour tenter de rendre la chose plus confortable. Elle s’installa tant bien que mal, récupérant le journal et le feuilletant quelque instants avant de se mettre à lire les articles qui auraient attirés l’attention du jeune homme. Elle ne savait pas si cela avait de l’effet, si ca changeait quelque chose ou non, mais elle l’espérait et continuait chaque jour.

Elle était là depuis plus d’une heure, avait terminé la lecture du journal et entamait celle du livre qu’elle lui racontait depuis quelques temps. Un livre qu’il avait prévu de lire avant l’ouragan, ainsi elle était plus sure de réussir à l’intéresser dans l’hypothèse où il l’entendait. Elle reprit là où elle s’était arrêtée la veille. Elle n’était pas une grande fan de lectures publiques et le fait que James soit le seul à l’entendre la rassurait. Elle ne savait jamais comment lire ce genre de chose. Elle était bien plus douée pour écrire ses propres textes pour ses cours de droits que pour lire ceux écrits par d’autres personnes. Elle le savait et James le lui faisait souvent remarquer, mais elle faisait de son mieux et pensait même s’être améliorée avec ces lectures qu’elle faisait pour James. Elle y mettait tout son cœur et pour elle c’était plus important que d’y mettre le ton. C’est donc installée dans son fauteuil qu’elle débuta la lecture d’un énième chapitre, puis d’un autre. Et moins d’une heure plus tard, alors qu’un des personnages de se livre se lançait dans un monologue quelque chose sembla changer dans la pièce. Le bip des machines auxquelles James étaient reliés semblait différent, elle releva les yeux vers son compagnon, ne percevant pas de véritable changement et continuant sa lecture. Jusqu’à ce qu’un mouvement attire son attention. Les doigts de James venaient de bouger. Elle resta stoïque un instant, elle ne voulait pas se faire de faux espoirs et les premiers temps aussi il y avait eut des mouvements de ce genre. Infime, léger et simplement dus à des tensions dans les nerfs et les muscles. Son regard se focalisa sur cette main qui ne sembla pas vouloir bouger plus. Poussant un soupir elle se remit à sa lecture, tenant la main de James cette fois pour s’assurer que ce n’était pas seulement ses yeux qui lui jouaient des tours. Elle lut quelques lignes, plus d’une page même avant qu’un nouveau mouvement se fasse sentir. « James ? » Cette fois elle savait qu’elle ne rêvait pas, ce n’était pas possible que ce soit simplement son esprit. Et sans chercher à comprendre ce réflexe, elle appuya sur le bouton d’appel des infirmières. Ce n’était pas inhabituel et généralement elles savaient qu’elles avaient le temps d’aller voir la jeune femme. Mais cette fois rien n’allait assez vite pour Sarafine. Les doigts de James se serrèrent un peu plus autour de sa main et cette fois elle savait qu’elle ne rêvait pas. Il était en train de se réveiller. Libérant sa main et posant le livre sur le fauteuil, elle se leva d’un bond jusqu’à la porte. « Infirmière, s’il vous plait ! » Elle ne patienta pas devant la porte, apercevant une jeune femme en blouse blanche qui s’approchait déjà, venant du fond du couloir. Elle retourna à coté de James et cette fois ce furent ses yeux qui semblaient bouger. Elle restait là comme tétanisée, n’osant pas y croire et le voulant pourtant. Elle avait rêvé de cela si souvent ces derniers mois, elle n’osait pas envisager que ce soit vraiment la réalité et que ce cauchemar se terminait enfin. Comme par réflexe elle posa une main sur son ventre à peine arrondi par la grossesse, attendant le verdict de l’infirmière ou un autre signe de la part de James.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beautifulcreature.forumactif.org
 

JAMES&SARA ♦ I miss you so long

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Anastagia Pierre Américaine d’origine haïtienne couronnée Miss Florida USA 2009
» With Aristide's return comes hope (Selma James, widow of C.L. R. James)
» Présentation de James-Potter
» James Rutherford ▬ Présentation
» James Storm Vs Brock Lesnar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-